L’Esprit du Christ de retour dévoile le phénomène luciférien dans le christianisme moderne.

Extrait de la page « La Franc-Maçonnerie et l’Eglise Catholique, les deux faces de Lucifer »

Précédemment : Le monde a plus que jamais besoin de la pleine Révélation divine.


(…)

Le Luciférisme au sens où je l’entends est un phénomène infiniment plus vaste que la sphère du Vatican et des sociétés secrètes y attenant, quand bien même on y inclurait le très puissant et très influent ordre des Jésuites, la « Kabbale juive » au sein du Catholicisme.

Le phénomène Luciférien dont je parle englobe aussi entre autres le phénomène New Age par exemple. C’est donc une entité bien au-dessus de ces entités particulières, qui les pilote toutes, et au sommet de cette « Pyramide » il y a Lucifer ou Satan. Mais dans un cas comme dans l’autre, on est d’accord sur un point: l’Eglise catholique, Lucifer, les Illuminatis, les francs-maçons, etc., c’est bonnet blanc et blanc bonnet, oui c’est finalement la même chose, c’est la thématique de base du présent document

Et contrairement à la première version du présent document où je me focalisais sur la principale religion chrétienne (le catholicisme), il me faut aussi parler du protestantisme et de sa fille, l’évangélisme, qui sont au moins sinon plus encore concernés par le phénomène luciférien.

Ce que vous voyez sur l’image ci-dessus n’est pas le nouveau QG du parti « En Marche! » d’Emmanuel Macron, ce n’est pas non plus un nouveau bâtiment annexe de la Pyramide du Louvre, une nouvelle loge maçonnique style oriental,
mais… une église évangélique, celle du pasteur Joseph Prince, ici prêchant en faisant tout un florilège de signes lucifériens, comme beaucoup de pasteurs évangéliques aux USA, en Afrique, en Europe, en Asie, et dans le monde entier:

Voilà le fond d’un très préoccupant phénomène mondial que je veux mettre en évidence, pour les chrétiens, et pas que pour eux. Etant chrétien, je me dois de dire toute la vérité, de faire connaître la réalité des choses, pour les chrétiens et pour tous. Qu’on imagine tout simplement Emmanuel Macron, non pas dans les locaux d' »En Marche! » ou devant la Pyramide du Louvre, oui un Macron estampillé « pasteur », non pas en train de faire un discours politique mais prêchant dans une église évangélique, et vous avez ça…

L’un des grands précurseurs de la version moderne de ce phénomène luciférien dans le christianisme protestant ou évangélique, est par exemple le mondialement célèbre prédicateur Billy Graham, franc-maçon du 33ème degré (âge maintenant de près de 100 ans).

Ce n’est pas du tout rien en matière de grade luciférien, mais le plus préoccupant est qu’il est loin d’être une exception! Il y a toute une pléthore comme cela de francs-maçons souvent de très haut degré, qui sont des pasteurs évangéliques. Ils ont fait des émules partout dans le monde et en France, comme avec « Top chrétien » et autres ICC (« Impact Centre Chrétien »). C’est le christianisme très marketing, terme et version ultra moderne pour parler des « marchands du temple » que Jésus en son temps avec une sainte indignation a chassés a coups de fouets comme le disent les évangiles (Matthieu 21: 12, 13). Non seulement leur langage est celui de l’entreprise à peine déguisé: « leadership« , « évangile de la prospérité », etc., mais surtout ils enseignent des valeurs et concepts maçonniques, ésotériques, bouddistes, New Age, rosicruciens, ou carrément satanistes!

C’est tout simplement la religion du Nouvel Ordre Mondial, mais ici sous son habillage chrétien évangéliste. Les vrais pasteurs (et l’espèce devient très rare), qui enseignent vraiment la pensée de Dieu et du Christ, la réalité de l’Univers et du monde, sont très modestes comme le Christ et les apôtres en leur temps, ils sont méconnus ou très discrets comme moi, ils n’ont rien de ces « stars » suivies par des foules, et ceci d’ailleurs explique cela! La vérité repousse mais le mensonge et la séduction attirent, c’est ce qui fait le succès d’Emmanuel Macron, et aussi le succès de ces gens.

On est en présence d’une seule et même entreprise luciférienne mondiale, déclinée à tous les goûts, il y en a de toutes les versions!

Si la version politique ne vous plaît pas, celle religieuse, du New Age, du bouddhisme ou de l’ésotérisme vous plaira. Si vous échappez à celles-là, alors vous craquerez sûrement pour celle du show biz, de la télévision, du cinéma, du sport. Si vous vous considérez comme du genre « intello » et pensez que tout cela est trop léger pour vous, les versions « intello » ou en particulier « science luciférienne« , servie par des sites ou des forums comme « Futura Science« , etc., sont pour vous. Il existe tout un phénomène sur internet, les réseaux sociaux ou les sites de partage vidéos comme Youtube entre autres, porté souvent par des jeunes gens, plutôt beaux ou séduisants à l’image de Macron, et plus souvent encore par de jolies filles, qui dans tous les domaines sont la vitrine ou même les prêtres et prêtresses de ce grand phénomène luciférien mondial.

Si vous ne tombez pas dans l’un des filets, vous tomberez sûrement dans un autre, c’est difficile de passer à travers les mailles du filet. Et à moins d’être un peu « hors norme » comme les humains de mon genre, il y a des chances que vous soyez pris dans plusieurs filets à la fois… Ce dont je parle ici maintenant est simplement la branche évangélique de ce phénomène luciférien ou maçonnique absolument général. C’est important de le dire, pour qu’on ne pense pas que je me focalise sur le catholicisme, la religion ou la politique. Je suis moi-même chrétien, et comme beaucoup je suis détaché de toute appartenance à une dénomination, dénominations qui, comme on le voit maintenant, ne sont rien d’autre que des loges ou obédiences maçonniques qui ne disent pas leur nom. Il est extrêmement difficile de trouver une église authentique du Christ, qui ne soit pas frelatée, infestée, infiltrée.

Je présenterai un peu plus loin un documentaire de « France Ô » intitulé « Au nom de Dieu« , qui traite de l’évangélisme en France. Cela me fait vraiment de la peine de devoir reprendre un document d’un média mainstream (qui est donc sous contrôle luciférien) pour parler de la situation déplorable dans la famille chrétienne (la mienne), en particulier évangélique. Il faut dire en toute objectivité ce qui ne va pas dans le monde chrétien (catholique, évangélique ou autres), sans toute toutefois lapider le malade, car le christianisme est malade tout simplement, c’est sa maladie qu’il faut lapider, autrement dit c’est du Démon ou du Diable (Lucifer) qui le possède qu’il faut le libérer, c’est Satan qu’il faut expulser de l’Eglise du Christ.

Ce documentaire « Au nom de Dieu » dit vrai sur la maladie de l’Eglise, mais justement n’en parle pas comme d’une maladie, d’une église qui n’est plus ce qu’elle a été, et qui comme toute chose en ce monde n’est pas ce qu’elle devrait être. Le documentaire, en étant assez correct (sinon je ne le proposerais pas), n’est pas non plus dépourvu de toute arrière-pensée, dans un pays comme la France, particulièrement gouverné par les valeurs maçonniques que ce document dévoile justement, la religion qui ne dit pas son nom, que ce document montre amplement, et qu’il faut vraiment vouloir rester aveugle pour ne pas voir.

France donc où la question de Dieu est délicate, pays dont la laïcité signifie en fait: « Parlons de tout sauf de Dieu« , ou, ce qui revient au même: « Ne parlons que de Lucifer, le Dieu maçonnique », et ses pseudos valeurs de « Liberté, Egalité, Fraternité ». Des valeurs divines détournées subtilement par Lucifer, pour en faire tout le contraire mêmes de ces valeurs, exactement comme aussi ce qu’on appelle la « démocratie » est tout le contraire de la démocratie, la science est tout le contraire de la science, l’information est tout le contraire de l’information mais vraie désinformation, etc., et cette logique luciférienne est absolument générale.

Dans ce contexte, ce n’est jamais innocent quand on traite d’un sujet concernant Dieu, car il y a toujours un objectif franc-maçon derrière.

Cela ne veut pas dire forcément que la journaliste ou présentatrice soit malhonnête, mais simplement que tous obéissent à des maîtres cachés, qui sont d’ailleurs maintenant de moins en moins cachés, et ce n’est pas Macron devant la Pyramide du Louvre qui ferait dire le contraire. Et exactement ces mêmes maîtres sont derrière les problèmes mis en évidence, ils sont les pyromanes pompiers, des grands champions de la stratégie « problème-solution », ils créent le problème, dénoncent le problème, apportent une « solution », qui va toujours dans le sens de la réalisation de leurs plans, ici remplacer toute vraie spiritualité par l’unique religion luciférienne.

Ce documentaire traite de l’évangélisme en France, mais il faut aller au-delà du premier degré pour connaître la vérité. Il dure 1h 45, mais je le propose surtout pour sa première partie, jusqu’à la minute 54:10, avant donc le reportage sur l’école « évangélique » (ou plutôt le centre de « redressement » pour mineurs) en république dominicaine, qui pour moi est tout un autre sujet de société, qui à lui seul demanderait tout un autre grand document, tout un autre livre! C’est le problème général des centres de rééducation (d’adultes en général et de mineurs en particulier), des centres pénitenciers, psychiatriques, etc., avec tous les abus attenants, toutes les réalités dramatiques, obscures, qui se cachent très souvent dans ce fait de société.

C’est un problème de notre temps, ici vu à travers le prisme de l’évangélisme, mais qui n’est pas propre à l’évangélisme. Les causes profondes sont à trouver ailleurs, et c’est toujours le même problème, quant on creuse, on aboutit toujours à Lucifer, à Satan. Ce n’est pas pour rien qu’une place dans cette seconde partie du documentaire est faite pour le cas d’un jeune gay, avec la même confusion très perfide entre la question de l’amour (valeur divine) et le militantisme homosexuel, qui est une valeur franc-maçonne, et demain le même militantisme pour la pédophilie, l’inceste, bref pour toutes les valeurs de la religion luciférienne et satanique.

On n’est pas en train de défendre l’amour, la vraie liberté, égalité et fraternité, etc., les vraies valeurs divines donc, car ceux qui sont derrière cela, qui sont les artisans d’un système (entre autres économique) qui détruit des millions et des millions de vies, qui empoisonnent la nourriture, l’air, l’eau, qui sèment partout le chaos, les guerres, pour atteindre leurs objectifs du Nouvel Ordre Mondial, n’incarnent en rien l’amour du prochain, ils sont aux antipodes de la liberté, de l’égalité, de la fraternité, de la démocratie, etc. Ce ne sont pas des humains, au sens le plus noble du mot « humain », ce sont des diables et des démons en chair et en os.

Ce qu’ils font n’est donc pas un combat pour l’amour ou pour l’égalité, mais tout simplement une inversion des normes, ils travaillent pour remplacer les normes divines par leurs normes, à savoir les normes diaboliques, lucifériennes, sataniques. Ils sont en train de faire de l’homosexualité la NORME, ce qui n’a rien à voir avec défendre l’amour entre deux êtres, de sexe opposé ou du même sexe! Ils y vont progressivement dans la destruction des valeurs et des normes divines, en les faisant passer pour les « progrès » de l’humanité, comme bientôt (si ce n’est déjà le cas) la PMA, la GPA, la marchandisation de l’humain, le transhumanisme (la fusion de l’homme et de la machine), etc. Et comme ils le font aujourd’hui avec l’homosexualité, ils criminaliseront ceux qui sont les ultimes remparts contre leurs projets diaboliques.

Ces jeunes sont dans ce centre dominicain et d’autres justement parce que l’Esprit Divin recule et l’esprit diabolique domine le monde, les valeurs humaines, familiales, sont détruites dans leur monde de plus en plus en plus satanique, des familles sont désemparées, déchirées, sont condamnées à se résigner et à suivre le mouvement, ou à tenter de faire quelque chose pour leurs enfants. Mais alors elles se trouvent victimes de ces mêmes diables qui sont infiltrés partout, qui sont dans toutes les structures, ce que l’on voit justement dans les églises évangéliques où ce ne sont plus les valeurs divines qui règnent.

Ce sont ces diables dans tous les domaines et leurs chefs aux sommets du monde, qui vouent à l’échec toute initiative divine, et ils vont mettre cela par exemple sur le dos de l’évangile, alors qu’en réalité justement l’évangile est la solution!

N’en disons pas plus, car vraiment cela deviendrait tout un livre dans le livre. Ces précisions sont nécessaires, avant ce documentaire « Au nom de Dieu » (lien vidéo ici) que voici maintenant, et d’importantes autres précisions seront nécessaires après les 54:10 premières minutes, qui traitent de l’évangélisme proprement dit:

(Censure ? La vidéo a disparu de YouTube et n’est plus disponible sur le site de FranceTV. https://www.france.tv/france-o/investigations/736587-au-nom-de-dieu.html. Date de diffusion : 29/03/2017. Réalisé par : Cyril Vauzelle, Kate Logan. Présenté par : Nella Bipat)

On notera ces phrases importantes de la narratrice de la minute 53:45 à 54:10, à la fin du premier reportage:

« Grâce à cette musique moderne, le prosélytisme évangélique gagne du terrain. La percée sans précédent de cette branche du protestantisme, représente donc, aujourd’hui et à l’avenir, le retour en force du christianisme. »

En deux petites phrases beaucoup de choses dites, à la fois vraies et fausses, et aussi beaucoup de sous-entendus lourds de sens. D’abord ce que la narratrice (plutôt agréable à entendre, car son ton est juste, il n’y a rien à lui reprocher de ce côté, bien au contraire) ne dit pas ou ne peut pas dire (consciemment ou elle aussi victime de ses prisons de la pensée, ou de ses maîtres et gourous, bien cachés ceux-là…), est que la « musique moderne » dont elle parle n’est que l’un des nombreux moyens de Lucifer, d’attirer d’une part beaucoup de monde dans une église qui n’est plus tout à fait celle du Christ même la sienne, et d’autre part d’attirer les chrétiens dans son système luciférien, dans ce qui n’est qu’une branche de son Nouvel Ordre Mondial. Derrière les mots comme « moderne » se cache tout simplement le système des Nouveaux Diables, incarné en matière musicale par les prêtres et prêtresses comme Lady Gaga, les Beyoncé, les groupes de rock à succès dont elle parle, etc. Tout ce qui séduit les jeunes (et pas que), tout ce qui empoisonne les chrétiens, transforment leur culte dû à Christ en culte de Lucifer.

Et ensuite le mot « prosélytisme » est un de ces mots codés, qui ont toujours une connotation péjorative de nos jours, surtout en France. Et justement il n’y a plus de « prosélytisme« , pas plus que quand des foules de jeunes et de moins jeunes
deviennent des « fans » d’idoles de la chanson, de la télévision, du sport, etc., entraînant d’autres dans cette religion qui ne dit pas son nom. Ce n’est rien d’autre que cela qui se passe dans les églises, le prosélytisme, le vrai, est en réalité dans le sens inverse! Ce sont, au contraire, des foules de chrétiens qui changent de religion, se convertissent en adorateurs des idoles du Lucifer. Et des lucifériens avec l’étiquette « chrétiens » ou même « pasteurs », se sont introduits dans les églises avec leurs tatouages pour certains. Malgré cela, le peu de christianisme que cela comporte est encore trop au goût de l’idéologie dominante, cela gêne encore, et c’est ce qui transparaît dans un terme comme « prosélytisme« , un terme péjoratif souvent associé aux « sectes », étiquette que l’on colle à tout ce qui a une foi encore vivante, dégage encore un peu de vraie spiritualité.

Quand un jeune convertit un autre aux Eagles of Death Metal qui officiaient au Bataclan quand l' »attentat » du 13 novembre 2015 a eu lieu, on ne parle pas de prosélytisme, de même que quand un jeune convertit un autre à l’un de ces jeux vidéos sataniques. Mais on parle de « prosélytisme » quand un jeune conduit un autre jeune à « Christ » dans une des églises qui ont de plus en plus des allures de salles de concert, autrement dit de salles du Bataclan, des salles d’attente pour l’enfer…

Il faut simplement regarder en toute honnêteté et objectivité certaines des images de la vidéo ci-dessus pour s’en rendre compte. La différence avec les transes du concert au Bataclan, ou de toute salle ou stade de la religion luciférienne ambiante, est dure à trouver! Là où les Eagles of Death Metal entonnent des chansons pour Satan, on entonne ici des chants pour « Jésus ». Oui « Jésus » entre guillemets, car si on disait que c’est « Lucifer » qu’on entend en réalité par là, les chrétiens authentiques fuiraient en courant…. Or ce sont justement ces chrétiens authentiques, ces enfants de Dieu, avec leurs âmes, qui intéressent Satan.

S’il envoie un de ses soldats sous possession ou des robots tueurs faire sauter une bombe là-bas ou fusiller les gens dans la foule, ce sont prioritairement ces enfants de Dieu (dont les âmes lui sont très précieuses), qui seront sacrifiés dans le rituel satanique. La seule différence donc, c’est que les mots « Jésus » ou « Dieu » rassurent, même si le pasteur, comme Joseph Prince et d’autres, fait des signes « 666 ». Ce serait donc les noms « Jésus » ou « Dieu » qui gênent encore? Ce serait les termes bibliques ou évangéliques qui dérangent? Soyez gentils, adeptes de la religion franc-maçonne mondiale, laissez tranquilles les chrétiens avec leurs chansons pour « Dieu » ou pour « Jésus », ne poussez pas la méchanceté, la mécréance, l’athéisme, l’anti-religiosité ou l’anti-spiritualité au point de les obliger à chanter ouvertement pour Satan ou Lucifer, comme avec les Eagles of Death Metal, ou comme avec les Beyoncé, Lady Gaga, Madonna et autres.

Et à ce propos justement aussi, parler de « retour en force du christianisme » est chargé de sous-entendus. Un phénomène est bel et bien en « percée« , en pleine expansion, mais ce n’est pas ce que l’on pense. Ce n’est pas le christianisme, mais simplement le programme de Lucifer, et seulement dans un second temps il fait progresser le Christ… malgré lui. Car qui dit « retour en force du christianisme » dit qu’on parle de quelque chose en voie de disparition, qui était « mort » et qui ressuscite. C’est reconnaître quelque part que Lucifer avait tué le christianisme, et que son but est de détruire tout ce qui incarne vraiment le divin. C’est la peur de la résurrection du christianisme qu’on exprime ainsi, peur très franc-maçonne, car la maçonnerie est la fossoyeuse de l’église. Il n’y a qu’en bas de la Pyramide qu’on ressent ces peurs, qui sont en réalité irrationnelles et pure fantasme, car au sommet de la Pyramide ils savent ce qu’ils font, ils savent très bien que le christianisme en question est plus que jamais luciférien.

Il est donc de la plus haute importance de souligner la seule grande vérité que ce documentaire plus haut et d’autres, si véridiques soient-ils, ne diront jamais dans l’état actuel des choses, à savoir la vraie cause des réalités déplorables qu’ils montrent. Ces médias étant sous contrôle maçonnique ou luciférien, ne vont jamais dire que ce qu’ils dénoncent ou montrent est dû à Lucifer!

Ce que le documentaire appelle l’essor de l’évangélisme, que l’on voit par le fait que les églises évangéliques poussent comme des champignons en France, et plus encore en Afrique et partout dans le monde, est en réalité un programme mondial piloté dans les loges maçonniques et dans les instances dirigeant le monde comme entre autre le club Bilderberg. Cela s’inscrit tout simplement dans l’agenda du Nouvel Ordre Mondial, cette expansion n’est pas du tout un hasard, exactement comme l’ascension fulgurante d’Emmanuel Macron et de son mouvement « En Marche! » n’est pas le fait du hasard. Au sommet de la Pyramide, au niveau de l’Œil d’Horus, les esprits derrière Emmanuel Macron sont les mêmes que ceux derrière ce phénomène évangélique, ce sont exactement les mêmes derrière le New Age, les mêmes derrière la finance et les banques, les mêmes derrière la technologie, etc.

A la base de la Pyramide, tout semble séparé et suivre les voies du hasard, mais au sommet tout se rejoint. Tous les domaines sont récupérés ou contrôlés, les anciennes conceptions sont remplacées par les nouvelles, estampillées « Nouvel Ordre Mondial ». On continue juste à faire croire qu’elles sont ce qu’elles sont censées être, la « démocratie » ici, le « christianisme » là, etc.

Parlant de l’évangélisme, il ne faut pas gratter longtemps derrière les « Réseaux Leadership » ou derrière les « Réseaux G12 » par exemple, pour s’apercevoir que c’est tout simplement les branches évangéliques des grands réseaux maçonniques mondiaux. Tout cela est en place depuis longtemps, le célèbre évangéliste Billy Graham, aujourd’hui âgé de près de 100 ans, ainsi que Charles T. Russell le fondateur des Témoins de Jéhovah (mort au début du XXème siècle), pour ne parler que d’eux, sont les précurseurs modernes de ce néo-évangélisme, et l’histoire des sectes évangéliques (et de manière générale l’histoire des sectes) est tout simplement aussi celle des sectes maçonniques, et des sociétés secrètes, comme par exemple le « Skull and Bones » aux USA, cette société secrète à laquelle appartient la famille Bush, des protestants fondamentalistes.

Et Billy Graham (franc-maçon du 33ème degré on le rappelle) est l’ami des présidents américains Illuminatis depuis les années 1950. Tout ce petit monde au sommet de la Pyramide de Lucifer se côtoie ou se connaît très bien, alors qu’on pense à la base que tout est séparé. C’est la vérité qu’on ne dit pas ou pas assez, mais c’est elle qu’il faut dire pour comprendre vraiment la France et le monde.

Plus d’un chrétien sincère à la base de la Pyramide pense donc que la prospérité de l’évangélisme est la « bénédiction » de Dieu ou du Christ. Mais en réalité c’est plus compliqué que cela, c’est vrai que c’est Dieu qui dirige tout, mais non sans respecter aussi le libre-arbitre des humains.

L’essor de l’évangélisme (comme d’autres choses) est dû à un agenda du Diable, et sert seulement en arrière-plan la volonté de Dieu. Exactement comme la mort du Christ est d’abord due au Diable, et seulement dans un second temps sert le plan divin pour l’humanité. C’est une logique générale: le Diable et les hommes font leurs projets, sans savoir qu’ils accomplissent aussi le programme divin, comme le dit Apocalypse 17: 17:

« Dieu a mis dans leur coeur d’exécuter son propre plan, en donnant leur royauté à la Bête, jusqu’à ce que le dessein divin s’accomplisse« .

Pour en revenir au documentaire « Au nom de Dieu », il faut voir au-delà des églises évangéliques que l’on présente, pour découvrir vraiment la vérité. Elles ne sont que les filiales de maisons-mères bien plus cachées, ou qui ne montrent pas clairement leurs visages comme telles. Ainsi donc le « marketing », le « leadership », la « prospérité » (donc l' »évangile de la prospérité »), le « technologisme », et j’en passe des meilleurs, sont des valeurs lucifériennes, celles qui gouvernent le monde dans son ensemble, et qui ont simplement infiltré l’univers chrétien, sans parler des pratiques sataniques ou lucifériennes proprement dites, l’occultisme, l’ésotérisme, la magie, la sorcellerie, etc., qui ont tout simplement pris le contrôle de cet univers comme tout le reste dans ce monde.

Et où il y a ces choses et l’argent, il y a aussi l’exploitation de la croyance légitime (la foi en Dieu), de la crédulité, etc., donc aussi tous les corollaires que sont les phénomènes sectaires, d’escroquerie, d’enrichissement de gourous, etc. Les sectes classiques, celles que l’on nomme habituellement comme telles (comme les Témoins de Jéhovah, les mormons ou autres), ne sont que la partie visible de l’iceberg des sectes beaucoup plus sataniques, et qui sont le vrai pouvoir de la France et du monde. Mais celles-là, on ne les nomme pas comme telles, et personne ne les inquiète pour leurs pratiques sataniques: esclavagisme sexuel, pédophilie, sacrifices humains, sans parler des génocides dont ces sectes mondialistes sont coupables à grande échelle, avec les guerres, les crises et le chaos que ces satanistes en col blanc sèment partout dans le monde, en affichant des idéaux d’humanité. C’est dans les hauts degrés de la maçonnerie ou des sociétés secrètes que leur nature satanique peut être vue.

Bref, ce qu’on est en train de juger dans ce documentaire « Au nom de Dieu » sur l’évangélisme est simplement le miroir du monde actuel. Ce n’est pas un problème de l’évangile en lui-même, mais simplement le monde de Lucifer importé ou transporté dans l’église du Christ. C’est donc le monde de Lucifer, ses paradigmes, ses méthodes et ses pratiques qu’il faut juger, certaines publiques, et d’autres bien secrètes. Il est très difficile de nos jours de trouver une église authentique du Christ, qui ne soit pas frelatée, infiltrée, infestée, infectée, gangrénée. Mais courage, bien-aimés chrétiens authentiques, Dieu et le Christ voient tout, l’Esprit de Dieu sonde tout et fait la part des choses (voir les sept messages prophétiques de Révélation ou Apocalypse chapitres 2 et 3, que Jésus a adressés il y a 2000 ans aux sept églises d’Asie Mineure, et qui sont plus que jamais d’actualité).

C’est le jour du jugement, l’Esprit de Dieu montre aujourd’hui le vrai coupable, la vraie cause des problèmes du monde: Satan ou Lucifer.

Le début de la vidéo « Au nom de Dieu » montre une jeune femme qui se fait baptiser pour devenir une chrétienne. C’est très louable quand on sait à quel point il est de plus en plus difficile d’être un chrétien authentique de nos jours.
Il faut vraiment aller à contre-courant, car tout est fait pour conduire à Lucifer, pour suivre la voie facile, celle du plus grand nombre, et ceux qui vont à contre-courant, qui ne suivent pas le mouvement de masse, rencontrent très vite des problèmes et ont la vie dure. Il n’y a rien de plus beau que de connaître enfin Dieu et le Christ, et mieux encore, l’Esprit de Dieu que j’expliquerai enfin dans ce document.

Je veux dire par là que les chrétiens parlent de l’Esprit Saint ou Esprit de Dieu ou Saint Esprit, etc., et au troisième millénaire, à l’heure de l’information, de l’informatique et du numérique, il est enfin grand temps de savoir ce que c’est. Le monde est enfin mûr pour connaître ce qu’est vraiment l’Esprit de Dieu, qui engendre les enfants de Dieu, l’Esprit de Dieu, qui est la Puissance Divine, l’Energie Divine, qui est TOUT et avec laquelle Dieu FAIT TOUT! La connaissance de Dieu entre dans une nouvelle dimension avec aujourd’hui la Science de Dieu,
oui la Science de l’Univers TOTAL, l’Univers-DIEU, l’Alpha et l’Oméga. Plus que jamais donc, il n’y a rien de plus beau que de connaître enfin Dieu, de connaître Jésus, d’être engendré par l’Esprit de Dieu.

Jésus fut baptisé par Jean-Baptiste dans le Jourdain (aujourd’hui une baignoire fait l’affaire…), l’Esprit Saint descendit sur lui comme une colombe, et Jésus de Nazareth devint officiellement Jésus le Christ ou le Messie, et surtout il devint officiellement le « Fils de Dieu » engendré de l’Esprit, comme Dieu le proclama lui-même (Matthieu 3: 13-17). Suivant ce modèle, être baptisé aujourd’hui signifie qu’à l’image de Jésus on naît de nouveau (Jean 3: 1-16; Romains 8: 14-23), on devient un « enfant de Dieu », et plus précisément un « fils de Dieu » ou une « fille de Dieu », comme la jeune femme baptisée.

On est engendré par l’Esprit de Dieu, et 2000 ans après Jésus Christ, il est temps de connaître enfin la nature exacte de l’Esprit Saint.

Le plus important n’est pas l’église ou la dénomination dans laquelle cette jeune femme a été baptisée, ses pasteurs, etc., mais ce qui se passe dans son coeur, sa sincérité, la relation qu’elle entretient avec Jésus selon la compréhension qu’elle en a. Je prie pour que rien ne la désillusionne, la déçoive, comme hélas, il en arrive maintenant pour un grand nombre, à cause de beaucoup de gourous qui pillent les brebis de Dieu, les abusent, exploitent leur foi ou leur recherche de Dieu ou de la vérité. Je prie donc pour que rien ne fasse regretter son choix à cette jeune femme, le choix qui est réellement le bon. Qu’elle ait offert son âme au vrai Dieu, l’Univers TOTAL que je sers, et pas à Lucifer, comme hélas beaucoup qu’il égare avec ses faux pasteurs.

Si pour apprendre ou comprendre tout cela cette jeune femme lit un jour cette page ou tout ce que j’écris, alors tant mieux. Sinon nous travaillons justement aussi pour écarter l’obstacle à la lumière divine, à savoir Lucifer qui a investi l’église du Christ! On n’a rien à reprocher aux croyants ou aux pasteurs sincères, bien au contraire, on travaille pour eux, et au-delà d’eux pour la France et le monde. Pour la plupart, hélas, ils ne savent pas de quoi ils sont victimes, de quoi ils sont prisonniers. Ils sont victimes de papes, de prêtres ou de pasteurs (souvent de très bons orateurs, très charismatiques), comme Billy Graham (franc maçon de dernier degré), le pasteur Joseph Prince plus haut, et un très grand nombre d’autres du même genre, qui ont vendu délibérément leur âme à Lucifer, qui savent qui ils servent en réalité et où ils comptent emmener leurs ouailles: à la perdition! Mais Dieu, le Christ et l’Esprit de la vérité (Jean 16: 7-15) ici à l’œuvre dans son serviteur, veillent, ils voient tout. Il ne faut pas voir que le mauvais côté des choses, il y a aussi un bon côté, il faut voir les choses comme Dieu les voit.

Lucifer suit son plan d’égarement du monde, et ses serviteurs qui lui ont vendu leurs âmes (souvent pour la richesse ou la gloire), suivent ce plan, en entraînant à leur suite des foules et des foules, en les empêchant de trouver la vérité, la vraie. Mais d’un autre côté aussi, toutes les ruses qu’ils déploient pour séduire des foules et les faire entrer dans leurs églises, dont la musique entre autres, ont pour effet de faire connaître le Christ à des gens sincères qui ne l’auraient pas connu autrement. Autrement dit, en travaillant pour eux, pour Lucifer et son Nouvel Ordre Mondial, ils travaillent aussi pour Dieu… Dieu les utilise pour atteindre les cœurs sincères, ses enfants perdus, que Dieu connaît…

Je prie nuit et jour pour ces enfants perdus de Dieu, et pour les autres aussi, qui sont aussi des enfants de Dieu, mais qui présentement et dans cette vie sont si loin de lui, qu’il leur faudra encore des vies voire un passage à travers le feu, pour enfin revenir dans les voies de Dieu, revenir dans le paradis perdu, dans la nature divine perdue. Car contrairement à tout ce qu’on enseigne, du point de vue de Dieu, rien ne se perd vraiment en définitive, on peut sortir du pire enfer!

On peut être perdu dans un monde, dans une vie, tourner pendant des éternités dans les enfers, c’est-à-dire dans les onivers, dans l’Onivers, mais on finit toujours par revenir à Dieu, dans la nature divine, car TOUT vient de lui, et TOUT retourne à lui.

Nous travaillons simplement pour que les gens aillent à Dieu MAINTENANT, sans être obligés de tourner encore une éternité dans l’Onivers. Et dans ce sens il faut saluer aussi l’excellent travail ceux qui œuvrent pour le christianisme authentique, standard, comme par exemple Georges Nama de Jésus Christ TV, une très bonne référence.

Voici un document pdf qui lui est consacré: A Georges Nama de Jésus Christ TV, pour la Dernière Trompette. Et voici le lien vers sa chaîne Youtube.

Georges Nama est tout l’antithèse même d’une Laura Marie par exemple dont j’ai déjà parlé. Voici le document pdf qui lui a été consacré: A Laura Marie, pour l’Ascension et la Timeline Divine. Tout ou presque sépare ces deux personnes, qui à ma connaissance… ne se connaissent pas, mais c’est moi qui connais toutes les deux. Tout sépare leurs visions et leurs travaux respectifs, pourtant dans le domaine de la spiritualité ou la relation avec le divin.

L’une ou plutôt sa vision est une « abomination » pour l’un, et il le dirait dans ce terme là, plutôt sept fois qu’une! Et l’un ou plutôt sa vision est aussi une abomination pour l’une, même si elle ne le dirait pas en ce terme-là. Et je dis que pourtant tous les deux ont tort, car ils ne savent pas ce qui les unit, à savoir l’Univers TOTAL.

L’un est chrétien et très biblique, ce qui est très bien, mais a simplement le tort d’être parfois extrémiste. Et l’une, comme déjà dit, est du genre plutôt New Age, même si elle s’en défend. Elle se situe dans le paradigme et l’ésotérisme très antireligieux (et là ça se comprend) mais à l’excès aussi, et même antibiblique, anti-évangile, anti-chrétien, préférant parler de « christique« , l’un de ces mots qui sont bien en soi, mais, hélas, très prisés par les ésotériques ou les lucifériens pour nier le Christ ou le Messie tel que le présentent les évangiles, le Nouveau Testament et l’ensemble de la Bible.

Exactement comme aussi le mot vague « Source« , qu’ils appellent aussi « Dieu » en prenant des pincettes, leur sert à nier le Dieu de la Bible, que je révèle maintenant être L’Univers TOTAL, l’Alpha et l’Oméga. Entre ces deux visions opposées, celle qui repose sur le Dieu de la Bible (je parle du Dieu de la Bible, pas des religions) est nettement plus près de la Vérité que celle qui se situe dans un paradigme qui nie ce Dieu. C’est pourquoi donc le document pdf adressé à Laura Marie est a bien plus de pages que celui adressé à Georges Nama, car c’est elle qui a besoin de plus d’explications et de reconnexion au Dieu de la Bible, le vrai Dieu, l’Alpha et l’Oméga.

Toutefois, tout le monde gagnerait beaucoup à lire les explications à l’un et à l’autre. Maintenant, la nouvelle révélation sur DIEU, L’Univers TOTAL, l’Alpha et l’Oméga, devrait normalement réconcilier tout le monde.

(…)


Source : https://hubertelie.com/u_civ_scien-fr-731-000-eglise-catholique-et-franc-maconnerie-les-deux-faces-de-lucifer.html 

Version PDF : ici.


Autres suggestions de lecture :

Auteur : AbbyEve

J'étudie la Science de l'Univers TOTAL, ma grande Révélation : le Paradis perdu et Retrouvé, le Paradigme de l'ALTERNATION.

10 réflexions sur « L’Esprit du Christ de retour dévoile le phénomène luciférien dans le christianisme moderne. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :