La vraie Réalité est cachée : l’Onivers passe pour être l’unique réalité. (C’est cela la Matrice)

Extrait du PDF : « Contre tous les «DEFAKATOR» et «E-PENSER», les agents de la matrice et du système satanique sur Youtube et partout ailleurs » (p.51/62) [Hubertelie.com]

Précédemment : Ne vous contentez pas des petites vérités, ces « os à ronger ».

A lire aussi « Le Récentisme, l’une des dernières ruses du Diable ou « Abraxas » et les siens, pour effacer l’histoire divine » (Quand « Abraxas » et les siens manipulent notre ligne de temps biblique par des rituels de sacrifices sataniques d’une partie de l’humanité, et ce pour retarder leur fin annoncée.)


(…)

Notre monde ou notre univers est une matrice, certes, créée par des êtres diaboliques, négatifs, c’est-à-dire des incarnations de la Négation de l’Univers TOTAL. Ils incarnent l’anomalie dont je parlais plus haut, ils sont pour quelque chose dans le fait que notre monde est tridimensionnel, ou plus exactement dans le fait que nous ne percevons que 3 dimensions, alors qu’il en existe une infinité.

Notre monde n’est donc pas tridimensionnel, mais nous (c’est-à-dire la plupart des gens, moi y compris) n’en percevons que 3 dimensions, ce qui n’est pas la même chose. C’est très important de le comprendre.

Le fonctionnement normal de l’Univers est donc le Cycle et la Fractale (le fonctionnement des générescences ou informations unaires), et plus généralement l’Equivalence. Mais c’est à ce niveau que les diables agissent en secret, faussent la réalité, réduisent la Réalité TOTALE à la réalité qu’ils veulent, celle qu’ils veulent superposer à notre regard ou à notre perception. C’est là où se situe en fait la manipulation, la simulation, le mauvais hologramme que nous appelons à juste titre la matrice.

Ce n’est donc pas parce que c’est un hologramme que c’est mauvais, mais parce que c’est un mauvais hologramme, un hologramme qui n’est pas ce qu’il devrait être, c’est-à-dire réellement une structure fractale, générescente, un système unaire. Voilà pour les généralités, mais maintenant voyons par un exemple comment cela se passe en réalité, comment se fait la restriction de la Réalité de sorte qu’elle devienne une matrice.

Prenons un exemple pour comprendre : internet est fait de millions de sites, et chaque site comporte plusieurs pages, qui peuvent s’afficher sur notre écran d’ordinateur, qu’on va comparer à notre réalité présente. On va dire que chaque site représente un univers différent. Si nous ignorons qu’internet est fait de millions de sites, ou si nous le savons mais ne pouvons pas détecter quand nous changeons de site, quand nous passons d’un site à un autre, nous pouvons croire qu’il n’y a qu’un seul site (un seul « univers » donc) dont les pages défilent sur notre écran. Et alors il est clair que ceux qui nous envoient ces pages peuvent nous manipuler à leur guise, nous faire croire tout ce qu’ils veulent.

Nous pouvons même être victime de « phishing », sans même savoir que cette notion existe, ou détecter l’arnaque. En effet, le principe est de nous afficher une fausse page d’un site de confiance. Mais puisque nous pensons qu’il n’y a qu’un seul site (un seul univers) et que nous lui faisons d’office confiance, alors l’opération de phishing passe comme une lettre à la poste. Ainsi donc, ceux qui nous envoient les sites peuvent nous envoyer tel site ou telle page, quand ça les arrange, et nous envoyer les contraires de ces sites ou de ces pages, quand ça les arrange aussi.

Dans tel site A telle chose X existe, et dans tel autre site B, la chose X n’existe pas. Si, en se fiant à tout ce que nous avons étudié du site B, nous disons que X n’existe pas (par exemple que l’ISS n’existe pas, ou que la lune ne tourne pas sur elle-même), et que pour une raison qu’eux seuls connaissent cela les arrange qu’on soit persuadé que X existe, alors ils vont nous dire qu’on «délire» ou qu’on est un « complotiste », et pour le « prouver » ils vont envoyer par exemple un site A, qui partout ailleurs est comme le site B, à la différence que dans celui-ci effectivement X existe (par exemple l’ISS y existe, ou la lune tourne bel et bien sur elle-même). Ou nous continuons à soutenir mordicus notre « théorie du complot » (alors que c’est une vérité), ou alors on doit dire qu’on s’est planté.

Dans la vie il nous arrive effectivement de nous tromper, de penser qu’une certaine chose X est vraie, et de s’apercevoir plus tard qu’elle ne l’est pas. Ou l’inverse, de penser qu’elle n’est pas vraie, mais de voir plus tard qu’elle l’est. Ou encore de penser qu’elle est de telle manière, mais ensuite de voir qu’elle est autrement. Mais bien souvent aussi, on ne s’est pas trompé, on a simplement vu deux réalités contraires, autrement dit vu deux univers !

Dans l’un une chose X est ainsi, et dans l’autre la chose X est tout le contraire ou autrement. Par exemple nous avons rencontré une personne, que nous avons
analysée comme étant comme ceci ou comme cela, en étant sûr de notre analyse ou de notre perception. Puis plus tard nous avons l’impression d’avoir affaire à une toute autre personne, sans que ce soit une affaire que la personne nous avait caché quelque chose, ait réellement changé, ce qui peut arriver aussi, évidemment. Mais nous pouvons avoir de sérieuses raisons de penser que ce n’est rien de tout cela, et alors, hélas, il ne reste qu’une seule conclusion «logique », « rationnelle »: dire que notre première analyse était fausse, qu’on s’était trompé

Alors qu’en vérité nous avons très sûrement et tout simplement été victime de l’un des axiomes les plus redoutables et les plus insidieux de la matrice, à savoir qu’elle est l’unique réalité, toute la réalité. Mais il n’y a rien de plus faux, de plus FAKE, car l’Univers TOTAL est l’unique Réalité, la Réalité TOTALE. Elle est faite d’une infinité d’univers, de réalités, de dimensions, de plans d’existence, etc., auxquels nous devrions normalement accéder à volonté, exactement comme un humain libre devrait pouvoir voyager partout où il veut dans le monde, voir des peuples différents, des cultures différentes, des décors différents, etc.

Nous savons que des endroits sont interdits d’accès dans le monde (et justement aussi il y a une raison à cela, car on ne veut pas que vous voyons ce qu’on devrait voir et comprendre vraiment le monde), mais on peut (encore…) accéder « librement » à beaucoup d’endroits en France et dans le monde.  Pour ce qui est de univers, alors c’est pire, l’interdiction est drastique de sortir de notre réalité, ou en tout cas de celle qui se présente à nous comme telle, et qui est en vérité fabriquée pour nous.

Nous avions juste le droit de visiter d’autres réalités ou d’autres mondes que dans les rêves, ou alors de manière ésotérique ou occulte par ce qu’on appelle par exemple les « voyages astraux ». Et encore faut-il s’assurer que ces réalités que nous visitons ne sont pas elles-mêmes fabriquées ou manipulées par des entités bienveillantes, comme par exemple dans le cas des visions des prophètes bibliques ; ou malveillantes, comme cela arrive bien plus souvent, pour tromper le « voyageur », et par son intermédiaire ceux qui croiront à son message donné par ces entités négatives. Quand on ajoute à cela les contrôles mentaux, les abductions, les possessions, les vampirismes psychiques, etc., c’est le bouquet final en matière de création de fausse réalité.

Le problème est donc que depuis la nuit des temps les diables nous ont conditionnés avec l’axiome selon lequel nous vivons dans un seul monde, un seul univers, alors que souvent nous changeons de monde sans nous en rendre compte. Les mondes parallèles ne sont pas si inaccessibles que cela, mais c’est la logique et la vision des choses qui nous ont été inculquées qui nous ont conditionnés pour ne pas les détecter.

Il suffit d’en être simplement conscient, et petit à petit nous apprendrons à relever les indices que nous avons changé de monde, que par exemple les erreurs de jugement que nous pensions avoir faites ou les changements que nous pensions avoir notés chez des personnes ou dans des choses, les trous de mémoires ou les problèmes de souvenirs que nous pensions avoir, etc., sont
souvent des indices de changement de monde.

Un des phénomènes qui se produisent de plus en plus actuellement, qui affectent collectivement beaucoup de gens (ce qui fait éliminer les hypothèses de trous de mémoire), est par exemple l’Effet Mandela (qu’évidemment Defakator nie dans une de ses vidéos). Ce phénomène et d’autres montrent une chose : il y a manipulation de la réalité, mais aussi des psychés, il y a contrôle mental, comme on le montrera plus loin.

Revenons à notre exemple des sites internet qui illustre l’une des nombreuses manières des diables de construire une fausse réalité. A un moment nous serons dans un grand malaise, car nous sentirons que quelque chose ne tourne pas rond, mais sans être capable de dire exactement le problème. Nous avancerons des théories qui seront en partie vraies et en partie fausses, et cela va être nos thèses contre  les thèses officielles, ce qui arrange ces diables, la réalité qu’ils nous fabriquent, celle qu’ils envoient donc sur notre écran, celle qu’ils superposent à notre regard. C’est elle la matrice.

Elle est fausse évidemment, mais la fausseté n’est pas là où on pense. Si nous nions en bloc la matrice en disant que tout y est faux, c’est vrai, mais pas tout à fait, puisqu’elle est tout simplement l’une des réalités de la Réalité TOTALE (l’Univers TOTAL) qui est un ensemble (ici un patchwork ou une ratatouille) fait d’une infinité d’autres réalités de l’Univers TOTAL.

Dans notre exemple, un site construit en temps réel avec les pages d’un grand nombre de sites différents. Le site n’existe pas en tant que site autonome et cohérent, il n’a pas d’existence propre, mais n’existe que par les autres sites, et pourtant il existe d’une autre façon, c’est un autre genre de sites, qu’on peut appeler les sites-matrices, les sites-simulations, les sites-illusions, les pseudo-sites, etc., peu importe le nom, leur logique est celle-là. La matrice est donc une fausse réalité, une pseudo-réalité, mais à un niveau beaucoup plus profond, plus fondamental : c’est dans notre propre logique notre propre esprit que les diables ont créé cette réalité, du moment où ils nous ont persuadé qu’il n’y a qu’un seul site, c’est-à-dire un seul univers.

Cet axiome admis, c’est fini, nous sommes piégés, et nous entretenons nous-même le piège. Et s’ils voient que nous nous rendons compte du piège, ils manœuvrent et œuvrent d’un très grand nombre de manières très ingénieuses pour nous faire admettre de nouveau l’axiome que nous sommes dans un seul univers, que nous nous endormons chaque nuit et nous réveillons chaque matin dans le même monde. Alors qu’entre le coucher et le réveil, il se passe souvent et même toujours beaucoup de choses, beaucoup, beaucoup de choses!

Les diables attendent simplement que nous allions nous coucher. Et alors très souvent ils commencent à effectuer dans nos psychés et sur nos êtres, dans cette dimension et dans les autres dimensions, des opérations dont on n’a pas idée, et qui ont entre autres pour buts ou conséquences de fabriquer notre réalité, de nous maintenir prisonniers de la matrice. Et, élément clef de la manipulation, à notre réveil, nous croyons que nous sommes dans le même monde que la veille, que nous sommes toujours dans le même monde. En effet, nous voyons chaque jour le soleil se lever à l’est et se coucher à l’ouest, c’est toujours la « même » personne qui est notre conjoint, les « mêmes » personnes qui sont nos enfants, les « mêmes » qui sont nos amis, Youtube n’a pas changé de nom en s’écrivant « Youtoube » ou « Yootube » par exemple (auquel cas ce serait une anomalie de la matrice et nous crierons à l’Effet Mandela), c’est la «même » personne qui est le président de la république, bref nous semblons reprendre l’épisode au réveil exactement là où nous l’avons laissé en allant nous coucher.

C’est très difficile dans ces conditions de ne pas se dire qu’on est toujours dans le « même » monde, le « même » univers, le seul univers. Il faut être « fou » pour penser le contraire, mais il faut justement aller constamment contre cet axiome, car il fait partie des choses par excellence qui nous maintiennent dans la matrice.

Pour en revenir à Roch Saüqère, compte tenu de ce que je viens d’expliquer sur le fonctionnement de l’Univers TOTAL, je ne pense pas que nier l’existence des satellites, de dire que la lune, les planètes du système solaire et au-delà, les étoiles et les galaxies, sont des illusions ou des projections sur une voûte, sans aucune réalité physique, ou s’aventurer sans faire attention sur les sentiers de la « terre plate », soit une bonne approche, car ce terrain est très miné. Comme lui et d’autres ignorent l’Univers TOTAL et la vraie nature et le vrai fonctionnement des choses, il arrive très vite de se planter, à la grande joie des diables, qui eux connaissent la vraie nature des choses, mais qu’ils cachent évidemment.

C’est dans les racines mêmes des esprits, des psychés, de la logique, que les diables ont programmé le bug qui crée la matrice pour nous, c’est-à-dire la Négation de l’Univers TOTAL.

Les diables (c’est-à-dire les êtres de Négation, les esprits de Négation) ont programmé et (re)programment en permanence les autres par toutes sortes de moyens (possession, vampirisme énergétique et psychique, contrôle mental, formatage par l’éducation, par les médias, et maintenant par les ondes, par des moyens chimiques comme les chemtrails, le fluor, les métaux lourds, etc.), pour percevoir avec les cinq sens habituels mais aussi des sens supérieurs pour ceux qui en ont, une réalité artificielle.

C’est une lutte permanente entre eux et nous, eux pour nous déconnecter de l’Univers TOTAL et à fonctionner avec le programme de Négation ou avec la logique d’identité, et nous pour nous reconnecter et fonctionner avec l’équivalence.

Une autre manière de définir la matrice est que c’est un univers de Négation ou univers négatif (on peut dire aussi univers identitaire), que j’appelle aussi un onivers. Il importe maintenant de comprendre qu’il existe une infinité d’univers, de réalités, des êtres dans l’Univers TOTAL, certes, mais ceux-ci se regroupent seulement en deux grandes catégories, en deux grands sous-Ensembles de l’Univers TOTAL.  Il y a d’une part les univers, les réalités, les êtres, en harmonie avec l’Univers TOTAL, connectés à lui, c’est-à-dire qui fonctionnent avec l’Equivalence et le XERY dont nous avons parlé plus haut. Ce sont les vrais univers ou les mondes de Dieu ou les « paradis », pour le dire autrement. Et il y a d’autre part, les univers, les réalités, les êtres, en état de Négation de l’Univers TOTAL, déconnectés de lui, c’est-à-dire qui fonctionnent avec l’Identité. Ce sont donc les onivers, les univers de Négation, les univers ou les êtres dits négatifs pour cela. Ce sont les faux univers ou les mondes de Diable ou les « enfers ». Le reste après est une affaire de degré de connexion à l’Univers TOTAL, ou au contraire de degré de déconnexion ou de Négation.

C’est vrai pour les onivers, et c’est vrai pour les êtres en particulier, qui peuvent être plus ou moins négatifs. Ces mondes ou onivers négatifs, qui sont donc aussi les mondes des êtres négatifs ou diables ou démons, forment collectivement ce que j’appelle l’Onivers, avec O majuscule, et noté O, et qui est très précisément le Zéro en tant qu’Univers. Nous en parlions jusqu’ici comme une nombre ou une information, mais comme toute information unaire ou générescence est fondamentalement formée par une itération de l’Univers TOTAL U, tout est information est donc fondamentalement un univers !

Pour les univers ou les êtres normaux, connectés, on a « O = U » autrement dit «0 = 1 », ce qui veut dire que pour eux l’Onivers n’est pas séparé de l’Univers TOTAL, on n’a pas deux Univers mais un seul. Mais pour les univers ou les êtres déconnectés, on a « O différent de U » autrement dit « 0 différent de 1 », comme on l’a vu, ce qui veut dire que pour eux l’Onivers n’est pas séparé de l’Univers TOTAL, a bel bien deux Univers, mais à l’intérieur de l’Onivers O le reste de l’Univers TOTAL, U, le vrai Univers, la vraie Réalité, est cachée, l’Onivers passant donc pour être l’unique réalité. C’est cela la Matrice dans toute sa généralité, avec les univers et des êtres plus connectés ou plus déconnectés que
d’autres, plus divins que d’autres, ou plus diaboliques ou plus infernaux que d’autres.

Voilà la simple vérité, voilà la réalité des choses. Il ne faut plus laisser les êtres de Négation comme les « Defakator » nous imposer leur univers, leur matrice, donc les laisser la prérogative de nous dicter ce qu’est la science, l’univers, la réalité, donc créer la réalité pour nous. Ils le font déjà depuis la nuit des temps sans demander l’avis des gens, violent les libres-arbitres, contrôlent mentalement, possèdent ou vampirisent, pour les plus diaboliques. Et leur système, par l’éducation qui est en fait un formatage, par ses médias, et par toutes sortes de moyens, fabrique constamment la fausse réalité, la matrice.

Mais comprenons ceci : il n’y a pas qu’un seul univers, une seule réalité, et la science actuelle est tout sauf la vraie science, comme nous l’avons montré. Même si on avait plus ou moins conscience que le système ment, désinforme énormément, que de sa part il y a beaucoup plus de choses fakes que de choses vraies, personne ne pouvait soupçonner que même les mathématiques, réputées la science la plus exacte, reposent tout entière sur un FAKE, elles sont fausses dans leur bases, dans leur paradigmes! Et si même les mathématiques sont fausses, si même elles mentent, alors que dire des autres sciences, que dire du reste du monde ?

On a vu que toutes les choses existent dans l’Univers TOTAL, et absolument toutes. Donc toutes les réalités et leurs contraires aussi, tous les univers et leurs contraires, tous les mondes et leur contraires. Il y a donc des terres plates et des terres rondes, des terres avec l’ISS autour et des terres sans ISS autour, des terres où le 11 septembre a été ce qu’on a dit, et d’autres où ce qu’on a dit est un FAKE !

Avec donc l’Univers TOTAL, on ne nie plus, tout simplement, sauf si on nie justement la Négation et ceux qui l’incarnent.

Pour dire deux mots sur la question de la « terre plate » et de la « terre creuse », le vrai problème n’est pas où l’on pense, à savoir si elle est ronde ou plate, creuse pas creuse. Elle est ronde, mais elle aussi autre chose que ronde, et la vraie question n’est pas là. Le vrai fond du problème est en fait la réalité tridimensionnelle dans laquelle nous avons été enfermés, et dont il faut sortir. On voit les choses autrement quand on comprend que des êtres nous ont enfermés dans un monde tridimensionnel, alors qu’eux ont accès à d’autres dimensions. Par exemple, un cylindre est un objet tridimensionnel :

Mais si vous bridez les facultés des êtres et les obligez à n’évoluer que sur le disque du dessus par exemple, c’est-à-dire dans un espace à deux dimensions, vous seul ayant accès à la troisième dimension, et en plus seulement vers le centre du disque, sans s’aventurer vers le bord, et si vous leur dites que leur monde est un disque ou un cercle, ils pourront difficilement vous contredire.

La vérité est donc que leur monde est un disque, un espace bidimensionnel. Mais si certains de ces êtres, évoluant sur la surface du cylindre, vont jusqu’aux bords du disque, et se mettent à évoluer sur la surface verticale, ils commenceront à se rendre compte d’une autre réalité, et on commencera à débattre de la question de savoir si leur monde est un disque ou cette surface verticale.

Comme ils ne sont limités qu’à deux dimensions, ils doivent trancher entre les deux thèses, alors qu’en trois dimensions la question ne se pose pas, car les deux thèses sont vraies. Dans cette logique, la bordure du disque est une porte dimensionnelle, c’est-à-dire un endroit où l’on peut passer dans une autre dimension, ici le monde qu’est la surface verticale du cylindre. C’est le même genre de problème avec la terre. Dans un espace tridimensionnel, elle est une sphère, comme la Lune, Mars, Jupiter, etc., là n’est pas le problème. Mais si on avait accès à quatre dimensions, on verrait les choses différemment.

Mais rien n’empêche la terre d’avoir aussi ses portes dimensionnelles donnant accès à la quatrième dimension ou plus. Pourquoi pas vers les pôles ou partout ailleurs sur le globe, dans les Himalaya, quelque part au Sahara, dans le Triangle des Bermudes, etc. ? Avec des facultés qui ne sont plus bridées, ou simplement en allant à certains endroits, on peut percevoir d’autres dimensions, y aller et revenir, ou y disparaître parce que ces dimensions ne sont pas forcément habitées par des êtres positifs.

Avec la vision des choses que l’on commence à avoir avec l’Univers TOTAL, plus rien n’est impossible. C’est ce qu’il faut se dire à partir de maintenant. Le plus important est de travailler pour éliminer la Négation et se libérer des prisons construites par les êtres négatifs. Le plus important est donc de sortir de la matrice, de retrouver tout notre potentiel avec l’Univers TOTAL, l’Univers-DIEU, l’Alpha et l’Oméga.

Dans ses vidéos, Defakator parle donc le visage cagoulé, ce qui est déjà très douteux et n’est pas bon signe.

Son objectif est simple et clair : désinformer à très haute dose et de manière hyper professionnelle, caricaturer et ridiculiser les visions alternatives, démolir la cause des chercheurs de vérité, etc..

Et maintenant, pour en venir à la question du contrôle mental, une question pas du tout anodine: quelle est la raison du choix d’un papillon comme logo de sa chaîne?

Est-ce pour évoquer le fait que le papillon Monarque est le symbole de la programmation mentale connue sous le nom de Monarch (technique de programmation par traumatismes ou par dissociation de personnalité), papillon que les programmeurs mentaux font diaboliquement et cyniquement arborer par leurs victimes programmées mentalement ?

(…)


Suite et source : Contre tous les «DEFAKATOR» et «E-PENSER», les agents de la matrice et du système satanique sur Youtube et partout ailleurs.

A lire également : 

Auteur : AbbyEve

J'étudie la Science de l'Univers TOTAL, ma grande Révélation : le Paradis perdu et Retrouvé, le Paradigme de l'ALTERNATION.

16 réflexions sur « La vraie Réalité est cachée : l’Onivers passe pour être l’unique réalité. (C’est cela la Matrice) »

  1. « La matrice est donc une fausse réalité, une pseudo-réalité, mais à un niveau beaucoup plus profond, plus fondamental : c’est dans notre propre logique notre propre esprit que les diables ont créé cette réalité, du moment où ils nous ont persuadé qu’il n’y a qu’un seul site, c’est-à-dire un seul univers…
    C’est dans les racines mêmes des esprits, des psychés, de la logique, que les diables ont programmé le bug qui crée la matrice pour nous, c’est-à-dire la Négation de l’Univers TOTAL…
    C’est une lutte permanente entre eux et nous, eux pour nous déconnecter de l’Univers TOTAL et à fonctionner avec le programme de Négation ou avec la logique d’identité, et nous pour nous reconnecter et fonctionner avec l’équivalence… »

    Univers TOTAL, notre DIEU Tout Puissant, merci pour ces nouvelles connaissances et merci d’aider tous les Alters et tous les véritables enfants de DIEU à les recevoir et les intégrer pour notre libération de cette prison mentale dans laquelle les esprits de Négation veulent nous maintenir enfermés. Aide-nous à ne plus consentir à leurs programmations démoniaques. Que Ta Vérité Divine soit plus forte que leurs mensonges diaboliques! Ainsi soit-il!

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :